top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurFabien GARDIN

Le Happiness au travail ! Objectif ou résultante ?

Nous passons - devons passer - un tiers de notre temps au travail (parfois davantage), oeuvrant avec nos collègues et collaborateurs. Il est démontré que les salariés "heureux" - synonyme d'engagés et motivés - sont deux fois moins malades, six fois moins absents, neuf fois plus loyaux, 31% plus productifs et 55% plus créatifs.

Tout ne tient pas qu'à l'argent et autres avantages sociaux.

D'ailleurs, selon les études du professeur Herzberg, la rémunération, primes, .., ne constituent pas une source de motivation importante et durable dans le temps (annuel).


Reconnaissance, formation, perspective d'évolution, développement personnel, confiance, communication,... C'est le travail de chacun d'y mettre du sien pour rendre un lieu de travail agréable et rentable : direction, management, collaborateurs,... nous sommes tous des happiness officers! Et vous, êtes-vous heureux au travail?


Avant même le côté "Happiness", ... reconnaissance, formation, perpective d'évolution, développement personnel, confiance, communication, mais aussi objectifs (SMART), autonomie, responsabilité, feedback, co-construction, co-décision, collaboration, écoute, empathie, respect, équité, vérité, etc... doivent être les maîtres mots du manager, de la hiérarchie, et a fortiori des collaborateurs. Manageons et soyons managés de manière transversale, en réseau, sans aplatir la pyramide (hiérarchie) pour les décisions - efficaces, rapides, stratégiques - "au service des équipes (et non l'inverse)". ;-) - Le "Happiness" sera dès lors une résultante et non un objectif !

Fabien G.

11 vues2 commentaires

2 Comments


Fabien GARDIN
Fabien GARDIN
Mar 29, 2020

Bonjour Franck, et tout d'abord merci pour votre intérêt et partage.

Vous avez parfaitement raison, trop souvent les équipes sont au service du management car la priorité est donnée aux résultats plutôt qu'aux moyens d'y parvenir. Il est nécessaire que l'humain ne soit pas occulté, car au final, c'est bien lui qui va oeuvrer, avec méthode(s) et outil(s). Il faut dès lors distinguer management transversal et hiérarchique. Selon moi, un bon manager est avant tout un responsable agissant de manière transversal, à savoir qu'il se met à l'écoute de son équipe pour qu'elle dispose du climat propice à l'atteinte des objectifs individuels et bien sur des objectifs collectifs, d'équipe, de l'entreprise. Climat propice veut dire : confiance, responsabilité, autonomie, mont…

Like

franck75010
Mar 29, 2020

Bonjour ! Merci pour ce poste, qui donne beaucoup à réfléchir comme d’habitude… Je voudrais revenir sur le passage suivant : « Manageons et soyons managés (...) au service des équipes (et non l'inverse) ». Sur le terrain, on a plutôt l’impression que les équipes sont au service du management. Les équipes sont encadrés par les managers, elles accomplissent les tâches et poursuivent leurs objectifs. Dès lors, que peut signifier concrètement le management au service des équipes ? Langue de bois ou saine recommandation ? Merci !

Like
Logo f-LabFDH - Fabien Gardin
bottom of page