Rechercher
  • Fabien GARDIN

E comme Emotions



Ecrit par Anne-Sophie SEGENREICH

Le mot émotion vient du latin "emovere" qui veut dire mettre en mouvement. Dans des entreprises dont l'enjeu est de se mettre en mouvement, de se transformer, on pourrait se dire que les émotions ont toute leur place. Ce n'est pas si simple. Dans le monde de l'entreprise exprimer ses émotions peut encore souvent être perçu comme une manifestation de faiblesse, voire un aveu d'incompétence. Souvenez vous de l'émotion de Nicolas Hulot lorsqu'il a annoncé sa démission du gouvernement. Certains ont pu la lire comme une faiblesse alors que je pense que c'était au contraire du courage et de l'alignement. Nos émotions sont un message que quelque chose ne va pas correctement et qu'il va falloir envisager un changement de notre façon de faire. Une émotion c'est une invitation à se mettre en mouvement. Vouloir les faire taire, les supprimer serait dangereux. Cela peut figer une personne, amener de l'immobilisme dans une organisation. Alors oui, cela demande du courage, de l'authenticité de savoir reconnaître nos émotions et d'oser les exprimer. Mais cela nous permet de nous mettre en mouvement et de mettre en mouvement les collectifs auxquels on appartient. hashtag#émotion hashtag#mouvement hashtag#courage

Mon complément :

E comme Émotions mais aussi comme Essentielles ! En effet, au jours d'aujourd'hui où les entreprises et les organismes de formations accentuent et misent sur le développement des softkills, il me semble important que les émotions soient reconnues comme partie intégrante des Softkills, à savoir, les reconnaitre comme des compétences douces Essentielles.

3 vues0 commentaire
Logo f-LabFDH - Fabien Gardin